Septembre 2001

L’attaque du World Trade Centre et du Pentagone
Non à la guerre néolibérale afin qu’un autre
monde soit possible


Toutes nos sympathies vont aux parents et amies des milliers de victimes des attentats de New-York et de Washington. Elles vont aussi aux dizaines de milliers de morts irakiens, surtout des femmes et des enfants, qui meurent chaque année à cause du blocus américain. Elles vont de même au peuple palestinien qui est victime de répression continue, d’agressions systématiques, d’arrestation arbitraire et de torture. Elles vont enfin aux dizaines de millions de victimes du Sida, de la faim et des maladies tout à fait guérissables tuées par les politiques néolibérales appliquées par les pays impérialistes au nom de quelques centaines de transnationales qui veulent dominer le monde.

Pour lire le texte : Déclaration septembre 2001