****************************


La guerre en Syrie et le campisme
Choisir son camp, celui du peuple combattant toujours debout

lendemain-de-debat-des-chefs-en-syrie

Le 15 janvier dernier, j’ai envoyé la référence à deux articles analysant la complexité des enjeux syrien et irakien. Évidemment ces analyses concrètes de la situation concrète se dissociaient tout à fait de l’idéologique « campiste » de la situation syrienne qui ne voit dans la complexité que le simplisme binaire de l’affrontement entre deux camps. Soit « l’anti-impérialiste » régime Assad et ses alliés versus le djihadisme soutenu par l’impérialisme réduit de facto à l’impérialisme étasunien, ses alliés de l’OTAN et ses sous-fifres du monde arabo-musulman. Soit les campistes pacifistes qui rejettent les deux camps dos à dos. Les uns et les autres en arrivent au même point aveugle : l’inexistence ou la disparition du « camp » démocratique-révolutionnaire issu du soulèvement du « printemps arabe » de 2011.


Pour lire le texte complet :
Syrie et campisme

****************************

Souveraineté autochtone et Québec solidaire (bis)
Silence soulignant un refus « réellement existant »

Igloo 04-10-2015 16-53-56

Un sympathisant canadien-anglais de Québec solidaire s'est objecté à ma critique du parti au sujet de son silence à propos de la malhabile déclaration du chef péquiste sur l'intégrité territoriale du Québec. Selon lui, « [l]a position de QS sur l’autonomie autochtone est un des points forts de son programme. Et le parti a appuyé les déclarations d’autonomie et de souveraineté des autochtones là où celles-ci se présentent. » Soulignant le mot « présentement » dans le programme, mon interlocuteur me fait remarquer que Québec solidaire ne fait que tenir compte de la réalité quand son programme affirme « qu’aucun des peuples autochtones ne porte présentement de projet à cet effet ». Il n'est cependant pas exact que Québec solidaire ait appuyé les récentes déclarations d'autonomie autochtones.

Pour lire le
texte complet :
Silence soulignant un refus « réellement existant »