transport collectif

****************************

La Caisse de dépôt au secours du gouvernement Libéral et de Québec Inc. sur le dos du prolétariat

Pourriture libérale 22-avr-2012 14-04-18


Le gouvernement du Québec confiera à la Caisse de dépôt et de placement du Québec (CDPQ) la prise en charge de A à Z de certaines infrastructures de transport... les plus rentables
1. Car il s'agit bien de rentabilité capitaliste2. En faisant financer ces infrastructures par les épargnes du prolétariat québécois en vue de leurs vieux jours3, sous contrôle gouvernemental mais sous-traitées à de dignes représentants du capital financier4, le gouvernement Libéral coince le prolétariat entre l'enclume écologique5, assaisonnée de nationalisme6, et le marteau capitaliste de la rentabilité, nécessaire dans le système actuel pour garantir les futurs prestations de retraite. Cerise sur le gâteau, l'État s'évite, du moins à court terme, l'accroissement de son endettement en diminuant ses propres investissements en infrastructures7 déjà fort peu écologiques.


Pour lire le texte complet :
La Caisse de dépôt au secours du gouvernement Libéral