islamophobie

****************************


Le tournant de la lutte contre l’islamophobie...
Que ratent tous les partis... y compris Québec solidaire

Résistance au racisme
Le philosophe Charles Taylor, ex président de la la commission sur les accommodements raisonnables, tourne sa veste pendant que tant la Chambre des communes à Ottawa que l’Assemblée nationale à Québec se déchirent, suite au meurtre de six croyants musulmans par un Québécois de souche devenu loup terroriste non organisé de l’extrême-droite, à propos de l’islamophobie. Même le terme fait débat ce qui oblige à la précision. L’islamophobie signifie, comme le mot l’explicite, une phobie de l’islam, donc de la religion musulmane, phobie qui peut dégénérer en haine et celle-ci en haine meurtrière. Ce n’est donc pas une phobie de l’islamisme, donc du fondamentalisme musulman, ce à quoi le réduit le commentateur « gauche efficace » Christian Rioux à la suite de Pascal Bruckner, et encore moins du djihadisme.


Pour lire le texte complet :
Le tournant de la lutte contre l'islamophobie...

****************************

La caricature à la une de Charlie Hebdo
La liberté d'expression permet aussi d'écraser l'opprimée

charlie et cons


Le peuple québécois est bien placé pour comprendre ce dilemme, lui qui sait ce qu'est l'humiliation due au « Quebec bashing » tout en se rappelant de son attachement à la religion catholique, avant la « révolution tranquille », considérée comme un pilier de son identité au même titre que la langue française.


Pour lire le texte complet :
La liberté d'expression permet aussi d'écraser l'opprimée