Le GIEC des sols et de l’alimentation : le rapport décennal de la FAO
L’agroécologie contre la « révolution verte » et ses 31% des GES mondiaux

Agriculture biologique et jeunes

En décembre dernier, l’Organisation des Nations unies sur l’alimentation et l’agriculture (FAO) publiait, comme à chaque décennie, l’équivalent du rapport du GIEC portant sur l’état des sols et l’agriculture. Ce rapport recèle les mêmes points forts que celui du GIEC sur les diagnostics et les mêmes points faibles que celui portant sur les politiques en résultant, ce qui n’étonne pas de la part d’une organisation d’experts et de scientifiques mais redevable en dernière analyse aux États (FAO, L’état des ressources en terres et en eau pour l’alimentation et l’agriculture dans le monde -- Des systèmes au bord de la rupture, Rapport de synthèse, 2021). De diagnostiquer le rapport (extraits avec des intertitres qui sont les miens)

Pour lire le texte complet :

L’agroécologie contre la « révolution verte » et ses 31% des GES mondiaux



Pas de cadeau ni aux anti-vax ni au patronat ni à la CAQ et Libéraux
Toutes et tous solidaires des personnes non-vaccinées en allant vers elles

Capture d’écran, le 2022-01-12 à 20.42.55

Parce qu’iels seraient les principaux responsables des engorgements des hôpitaux, « [l]e premier ministre François Legault annonce que les adultes qui refuseront de recevoir une première dose de vaccin contre la COVID-19 au cours des prochaines semaines vont ‘’devoir payer une nouvelle contribution santé » ». Il s’agira d’’’un montant significatif’’ » (Le Devoir). Qui sont ces présumées personnes coupables ? Aucune statistique nous le révèle sauf à savoir qu’iels sont 8.1% de la population. L’article publié aujourd’hui (11/01/22) de La Presse, à citer presque intégralement, nous révèle lesquelles d’entre elles se retrouvent dans les urgences :


Pour lire le texte complet :


Pas de cadeau ni aux anti-vax ni au patronat ni à la CAQ et Libéraux


La dernière et non ultime controverse sur la loi 21 de la (catho-)laïcité
Il faut être clair à la fois sur les deux côtés de la médaille

Pour la laïcité Contre la discrimination - copie(1)

Il faut d’abord être clair sur le caractère islamophobe et sexiste de la loi 21 qui n'a rien de laïque. La loi 21 se moque de la laïcité sans quoi elle se serait attaquée aux écoles privées religieuses, dont la majorité est catholique, et aux privilèges fiscaux des organisations religieuses dont la majorité est aussi catholique ou chrétienne. Le but politique de la loi 21 est islamophobe et « catho-laïque » et cela doit être dit clairement.  Il faut l’être tout autant à propos du « Quebec bashing » des municipalités du Canada anglais qui sont partie prenante comme institutions politiques de la nation dominante de la non-reconnaissance constitutionnelle de la nation québécoise et de l'émasculation historique de la loi 101.

Pour lire le texte complet :

La dernière et non ultime controverse sur la loi 21 sur la (catho-)laïcité


La cible GES 2030 de 178% des FTQ, Oxfam, Greenpeace. Équiterre, etc.
Une nécessaire cible internationaliste à la recherche… de la gauche 
RBC - Bombe climatique

[...]
Tout comme la pandémie Covid-19, le dérapage climatique est une affaire mondiale

À son congrès de novembre, Québec solidaire adoptait en urgence une cible de réduction des gaz à effet de serre (GES) de 55% tendant vers 65% pour 2030 par rapport à 1990, ce qui en langue de bois politique signifie 55%. Il l’a fait à son corps défendant parce qu’une brochette d’organisations nationales québécoises et canadiennes sous le chapeau de Réseau Action Climat Canada davantage réputées pour leur positions modérées, à la veille de la COP26, réclamait une cible interne de 65% comme moyen terme d’une cible globale de 178% (Oxfam-Québec, COP26: François Legault doit faire ses devoirs sur le climat, 28/10/21). Vulgarisé sur une seule feuille multicolore, cette cible se justifiait en affirmant qu’« à l’échelle internationale, la juste part du Québec requiert également une coopération internationale, surtout avec les pays du Sud pour soutenir leurs réductions des émissions de GES » (Réseau action climat, La juste part du Québec dans la lutte pour les changements climatiques).

Pour lire le texte complet :

La cible GES 2030 de 178 pour cent des FTQ, Oxfam, Greenpeace. Équiterre, etc


Le congrès Solidaire de la mi-novembre selon Jean-François Lisée
Le super cynisme conduit à dire la vérité pour mieux discréditer

Lisée et PKP


La hargne si ce n’est la haine du chroniqueur Jean-François envers Québec solidaire n’est plus à démontrer. Québec solidaire aurait été le principal responsable de l’échec de sa stratégie du grand rassemblement indépendantiste… sous la houlette du néolibéral et identitaire PQ. Pour tourner le fer dans la plaie, les Solidaires lui ont ravi sa circonscription de chef du parti. C’est à se demander si le nationaliste Le Devoir et le fédéraliste Radio-Canada ne l’ont pas embauché comme chroniqueur précisément pour cette raison. Sa chronique bilan du congrès plateforme électorale de Québec solidaire (Jean-François Lisée, Le capitalisme triomphe chez QS, Le Devoir, 24/11/21) sera peut-être une apothéose de sa tentative de détruire Québec solidaire, ou d’en faire un PQ bis ce qui revient au même, en disant noir sur blanc la vérité, à quelques sarcasmes près, sur la contradiction fondamentale de Québec solidaire.

Pour lire le texte complet :

Le congrès Solidaire de la mi-novembre selon les chroniqueurs du Devoir